ZIKPLUS.COM

RDC : BIENTÔT UN MUSÉE CONSACRÉ À PAPA WEMBA ?

Le gouvernement congolais envisage de racheter une résidence de l’artiste congolais décédé il y a 4 ans, pour en faire un musée.

Les autorités congolaises étudient la possibilité de racheter une résidence de Papa Wemba pour construire un musée et un studio d’enregistrement. La villa du roi de la rumba située dans un quartier huppé de Kinshasa serait mise en vente par sa famille.

« Par considération à cet artiste de renom qui a porté haut l’étendard de la musique congolaise, le chef de l’État a engagé le gouvernement d’examiner la possibilité de racheter, pour le compte de l’Etat, la résidence ainsi mise en vente » indique le compte rendu d’un conseil de ministres tenu le vendredi dernier.

Consacrer un musée à une légende musicale est une première en RDC depuis Grand Kallé, Franco Luambo Makiadi, Wendo Kolosy, Tabu Ley et Lutumba Simaro, des icônes congolaises également décédées.

Contacté par Music In Africa, un professionnel de la culture affirme qu’une telle initiative est louable, mais devrait être étendue à d’autres disciplines artistiques. « Le gouvernement doit construire un hall où serait exposés tous nos artistes musiciens, peintres, sculpteurs ».

Papa Wemba est mort le 24 avril 2016 à Abidjan, en Côte d’Ivoire, alors qu’il participait au FEMUA, Festival des musiques urbaines d’Anoumabo. Sa carrière artistique est jalonnée de succès internationaux comme « Siku ya mungu », « Maria Valencia », « Yolele ». Un album posthume intitulé Forever de génération en génération a été publié quelques mois après son décès.

Multi-talentueux, Papa Wemba avait mis un pied dans le cinéma notamment dans le film La vie est belle en 1987 où il avait tenu le rôle principal.

SOURCE: MUSIC IN AFRICA

Facebook Comments
Partager cet article: