ZIKPLUS.COM

MARCIA HIGELIN 1er EP PRINCE DE PLOMB SORTIE LE 13/05/2022 CHEZ BLUE LINE PRODUCTIONS

Marcia Higelin dévoile son 1er Ep Prince de Plomb et impose d’emblée sa voix incroyable, son charisme exceptionnel.

Marcia Higelin, fille d’Arthur H, petite fille de Jacques Higelin, n’arrive pas dans le métier sans pedigree et affirme d’emblée son identité propre. L’écoute des 6 titres réunis sur Prince de Plomb, son premier EP, suffit pour s’en convaincre. Soutenue par un piano, quelques cordes, un chœur, Marcia Higelin chante sa singularité, son audace, sa liberté. A quoi la rattacher ? Au jazz vocal ? Au blues ? Au fado ? Au R’n’B ? A la chanson française ? Disons qu’elle caresse tout cela.

Avec ce premier EP, Marcia Higelin nous fait traverser sa tempête intime, sa solitude, son désarroi, sa colère. Ses rêves aussi. Accueillir sa souffrance comme elle le fait ici signifie parvenir à être digne de la vivre pour mieux s’en défaire. « Cet EP est le fruit d’une expérience vécue. Je voulais sceller ça en chanson. Pour relativiser. Me libérer. »

Avec son premier EP Prince de Plomb, Marcia Higelin impose un style qui, s’il doit à la parenté, l’est au travers d’un tempérament farouchement indépendant. « J’entends faire en sorte que ce que je propose soit unique » avance t’elle hardiment. En effet : soutenue par un piano, quelques cordes, un chœur, Marcia Higelin chante sa singularité, son audace, sa liberté. Elle consomme d’autant mieux sa rupture avec les contraintes du formatage musical que ses chansons témoignent d’une dépendance affective dont elle s’est finalement délivrée. Non sans mal. Si aimer c’est vivre, mais aussi souffrir, alors Marcia apporte la preuve qu’elle est bien vivante. Que ce soit dans Mélopée d’Infortune, Dragon, Tigre, ou Loup ou Les Larmes du Crocodile, résonnent les battements d’un cœur en crise, les affres d’une âme en souffrance.

Se rendre digne de son nom sans rien concéder de sa vérité propre. Tel est l’enjeu secret de ce Prince de Plomb où Marcia Higelin chante à cœur ouvert, avec dans la voix des nuances qui émeuvent, envoûtent. Prenant accessoirement en compte le poids ou le prestige de la filiation, la jeune femme s’attache surtout à répondre à une ambition infiniment plus élevée et noble. Quelque chose comme la reconquête de sa souveraineté intime après la déchéance.

Cette liberté reconquise sur la mélancolie fait de cet EP passionné un moment passionnant, dont la teneur et l’unité l’apparente à une nouvelle romantique et la forme à un chant de l’âme à la jouissive douleur.

Facebook Comments Box
Partager cet article: